Nos monographies

le cas échéant, suivant les circonstances, le contexte, les informations dont nous disposons, nous rédigeons une monographie.

cette dernière retrace l’histoire en santé au travail de la personne en souffrance, ou suicidée, ainsi que l’analyse des circonstances de l’apparition de la pathologie (ou du suicide).

La monographie « raconte » l’histoire du salarié. Elle est basée sur l’établissement d’un faisceau d’indices qui ne cherche pas à « prouver » mais à « convaincre » le lecteur, et lui permettre de comprendre « pourquoi et comment on en est arrivé là ».

ces monographies peuvent être utilisées par les victimes ou les ayants droits dans l’ensemble de leurs démarches visant à la reconnaissance ATMP. Elles n’ont toutefois pas valeur « d’expertises judiciaires », mais peuvent être transmises aux juges ( ou à la CRA ou aux commissions de réforme) à titre d’élément de compréhension.

nous publions ici quelques exemples de ces monographies qui, bien évidement, ont été au préalable totalement anonymisées. (noms, dates et lieux ont été changés).