Mon travail me fait souffrir

Deux cas :

1- Je suis en arrêt de travail

Mon médecin m’a mis(e) en arrêt de travail, ou j’ai été hospistalisé(e) et suis en arrêt depuis :

Deux cas s’offrent à vous

  • soit cet arrêt est consécutif (ou vous pouvez le raccorder) à un événement précis
  • soit vous soufrer sans pouvoir le raccorder à un fait précis, vous êtes plutôt dans le cadre d’une exposition aux « facteurs de risques psychosociaux.

Dans le premier cas vous devez déclarer cet événement en accident du travail (voir le guide en cliquant sur ce lien)

Dans le second cas il faudra peut être envisager la déclaration en maladie professionnelle.

Dans tout les cas, il faut demander à votre médecin un certificat médical constatant votre pathologie. Il est important aussi de solliciter le médecin du travail.

2- Je travaille encore, mais je souffre de plus en plus.

Il faut alors comprendre pourquoi…

Appréhender ce qui fait souffrir

Se faire aider dans cette démarche de compréhension (syndicats, ASD-Pro, médecins, consultations souffrance au travail)

 

 

Contactez-nous