Pendant qu’ils comptent les morts : Entretien avec un ancien salarié de France Télécom et une médecin psychiatre

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Marin Ledun (Auteur), Brigitte Font Le Bret (Auteur), Bernard Floris (Postface)

Pendant qu’ils comptent les morts : Entretien avec un ancien salarié de France Télécom et une médecin psychiatre

Editeur : La tengo – 01 avril 2010

 

 

 

Début décembre 2009, France Télécom révèle avoir recensé 32 suicides de salariés depuis janvier 2008. Cette comptabilité morbide a engendré une polémique au sujet du caractère suicidogène de ce groupe et révélé au grand public le malaise des salariés. Pourtant, pour celles et ceux quiconnaissent l’entreprise, cette situation ne surprend pas. L’idée de ce livre est venue en écho des échanges menés depuis plusieurs années entre Marin Ledun, ancien salarié de France Télécom et Brigitte Font le Bret, médecin psychiatre. Cet ouvrage constitue un témoignage de ce qui se passe et s’est passé à France Télécom ou dans d’autres entreprises, du point de vue des salariés. Pression managériale, stress, humiliation… il tente de décrire les tenants et les aboutissants du mal-être au travail, de mettre en lumière la dimension pathogène de l’organisation managériale et de comprendre comment des salariés en sont arrivés à se tuer pour mettre un terme à leurs souffrances. La postface du sociologue Bernard Floris offre des clefs de compréhension sur évolution des pratiques managériales et leur impact sur les salariés.