Travailler à en mourir : quand le monde de l’entreprise mène au suicide

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Paul Moreira, Hubert Prolongeau

Travailler à en mourir : quand le monde de l’entreprise mène au suicide

• Flammarion EnQuête – 14 octobre 2009

 

 

 

 

Quatre suicides en trois ans chez Renault sur le lieu de travail, dix-sept tentatives (dont huit « réussies ») chez France Télécom en quinze mois, une mort volontaire par jour au moins en entreprise d’après les médecins… C’est un fait : le travail tue. Au-delà des licenciements difficiles, du chômage, du harcèlement moral, les conditions professionnelles sont souvent devenues insupportables. Délocalisations, perte de sens, course à la performance, poids de la bourse laminent aussi bien les cadres les plus compétents que ceux qu’ils managent. Comment en sommes-nous arrivés là ?
Cette enquête plonge au coeur de l’entreprise. Chez Renault, sur laquelle on n’a jamais enquêté aussi profondément, dans la métallurgie, dans la banque, Paul Moreira et Hubert Prolongeau sont allés rencontrer ces hommes qui n’en peuvent plus, les familles de ceux qui ont sauté le pas, les patrons qui se sentent aussi prisonniers de cette logique meurtrière. Fort d’histoires bouleversantes, leur livre, qui approfondit un documentaire de Paul Moreira à l’audience exceptionnelle diffusé sur France 2 en 2008, est un pavé jeté dans la mare d’une dérive tragique. Au-delà de l’émotion, il décrit et fait comprendre cette mécanique qui rend malade. Et tue.